L’édifice

Réunissant sous un même toit des salles de spectacle, des studios d’enregistrement, des locaux de radiodiffusion et un musée, le Studio Bell est le premier établissement de son genre en Amérique du Nord.

Cet édifice de 160 000 pi2, conçu par Allied Works Architecture, est constitué de neuf tours aux courbes subtiles, qui sont interreliées et revêtues de terre cuite glacée. Le Studio Bell rappelle les formes des instruments acoustiques, tout en offrant des vues superbes sur la rivière Bow et le paysage urbain. Le complexe comprend également un des plus anciens bâtiments de Calgary, qui a été entièrement revampé : le King Edward Hotel, un légendaire club de blues.


Un mot de l'architecte Brad Cloepfil

Le Studio Bell est un amalgame de vaisseaux résonants, qui se dressent comme les sentinelles du quartier East Village de Calgary. L’édifice est un instrument puissant duquel émane la musique et la lumière. Le corps du bâtiment se compose de neuf tours; les murs, recouverts de terre cuite glacée, forment des courbes subtiles qui se fusionnent, se séparent et s’entrelacent, modelées par la lumière, la gravité et l’acoustique.

En entrant par la rue, les visiteurs entendront les voix et la musique qui s’élèvent des cinq étages d’expositions, de collections et de concerts. L’entrée de chaque galerie crée un seuil sonore, présentant aux visiteurs le contenu et les programmes de l’exposition. Les espaces entre les galeries sont remplis de lumière et d’activité, en plus d’offrir des vues qui encadrent la ville et le paysage en arrière-plan.

La passerelle du Studio Bell enjambe les deux côtés de la rue, unissant les résidences d’artistes, les studios d’enregistrement, le King Eddy et les salles de spectacle qui forment ce nouveau quartier dynamique. Le Studio Bell crée ainsi des liens entre le spectateur et l’artiste, entre l’élève et le professeur, entre les individus et la collection unique du musée.

Faire une visite guidée